26/06/2008

NOTRE IDENTITE EN CHRIST (Lettre aux EPHESIENS)

CHAPITRE 1 

I. Les croyants sont les bénéficiaires de la “richesse de la grâce de Dieu »  (v. 6) – 1:1-14: 

En tant que tells, ils sont “saints” (v.1), “fidèles” (v. 1), “bénis de toute bénédiction spirituelle…” (v. 3), “élus avant la fondation du monde…” (v. 4),“prédestinés”… (v. 5), “enfants d’adoption…” (v. 5), rachetés par son sang (v. 7), pardonnés (v. 7), ayant connaissance de la volonté et du mystère de Dieu (vv. 8-9), héritiers (v. 11), scellés du Saint-Esprit (v. 13).

Notes:

1)     L’expression “en Christ” apparaît 36 fois dans Ephésiens. Elle signifie qu’à présent, le croyant vit et agit dans le cadre de sa communion personnelle, son union, son intimité, sa relation avec Christ.

2)     Le but pratique de notre élection est exprimé au verset 4: “…saints et irrépréhensibles devant lui ”.

3)     Le but éternel du plan de Dieu est exprimé dans les versets 6, 12, 14: “la louange de sa gloire” !

4)     La doctrine de l’élection est centrée sur Christ, par la Croix et est collective (l’Eglise). L’élection au salut est offerte à tous !

5)     La prédestination est précédée par la pré-connaissance de Dieu (voir Romains 8:29). 

II. La prière de Paul pour les croyants à Ephèse (1:15-23). Il prie pour le renouvellement de leur pensée : 

1)     Comprendre notre vocation (vv. 17-18): un coeur illuminé, notre espérance et héritage.

2)     Comprendre la puissance de Dieu à l’oeuvre dans nos vies (v. 19).

3)     Comprendre l’autorité de Christ (vv. 20-23): Sa résurrection, glorification et primauté. 

SOYONS CE QUE NOUS SOMMES EN CHRIST!

 

 

CHAPITRE 2 

I. NOTRE IDENTITE “AVANT CHRIST”  

vv. 1-3 

- Morts par nos offenses et péchés ;

- Marchant selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, selon l’esprit de rébellion ;

- Vivant selon les convoitises de notre chair, soumis aux volontés de la chair et de nos pensées;- par nature des enfants de colère. 

vv. 11-13 

- sans Christ;

- privés du droit de cite en Israël;

- étrangers aux alliances de la promesse;

- sans espérance et sans Dieu dans le monde;

- éloignés;

- étrangers et gens de dehors (v. 19). 

II. NOTRE IDENTITE “APRES CHRIST”   vv. 4-10 

- rendus vivants avec Christ;

- ressuscités et assis ensemble dans les lieux célestes (But: montrer « l’infinie richesse de sa grâce »);

- sauvés par grace, par le moyen de la foi;

- Nous sommes son ouvrage… pour de bonnes oeuvres. 

vv. 13-19 

- rapprochés par le sang de Christ;

- accès auprès du Père, dans un même Esprit;

- concitoyens des saints;

- gens de la maison de Dieu. 

à Comme cela a été possible? Par le ministère de Jésus et Sa mort (vv. 14-17). 

à Quel a été le fruit de Sa mission? La naissance d’un nouveau peuple : L’église (vv. 19-22).

CHAPITRE 3 

I. LA FORMATION D’UN NOUVEAU CORPS : L’EGLISE (vv. 1-13)  

A) La révélation du “mystère de Christ” (v. 5) 

B) La révélation du mystère de Son corps spirituel (vv. 6, 9): 

a.     Les païens (Gentils) et Israël sont maintenant co-héritiers, membres de la même famille chrétienne; 

b.     Ensemble nous avons accès aux “richesses incompréhensibles de Christ” (v.8) 

C) L’objectif éternel de Dieu pour Son église (vv.10-11): Nous sommes la voix de la sagesse de Dieu devant le monde spirituel des ténèbres! 

D) Nous avons le droit de nous approcher de Dieu avec liberté et confiance! (v. 12)  

II. LA PRIERE DE PAUL POUR LES CHRETIENS (vv. 14-21)  

A)    Pour être fortifiés “dans l’homme intérieur” (v. 16) de manière à ce que Christ habite dans nos coeurs (v. 17) ; 

B)     Pour être capables de comprendre les dimensions de Son amour (vv. 18-19), de manière à être remplis de la plénitude de Dieu (v. 19) ; 

C)    Pour que Dieu soit glorifié dans l’église (vv. 20-21).  

Note: Dans le verset 13, Paul, toujours en prison, encourage ses lecteurs. La souffrance qu’il endurait n’était pas un obstacle à l’exercice de son ministère. En fait, cette souffrance pour la cause de l’Evangile doit être considérée comme une “gloire” pour les croyants. En effet, si nous gardons à l’esprit qui nous sommes en Christ, alors nous allons pouvoir évaluer les circonstances de notre vie de manière tout à fait différente ! 

 

CHAPITRE 4: Notre nouvelle identité dans le Corps de Christ 

 

Introduction: En tant que Chrétiens nous ne sommes pas des solitaires car nous appartenons à un corps uni, une seule église sous la direction d’un seul Chef, Christ. En tant que tels il y a interdépendance entre les membres; nous ne sommes pas des entités indépendantes. Ce chapitre met en relief les implications pratiques de notre identité chrétienne (sur le plan de notre caractère et de nos relations). 

 

I.                    UN APPEL A L’UNITE DANS LE CORPS (vv. 1-16)  

 

A)      Une vie digne de la vocation reçue – cohérence (v. 1)

B)       Les qualités requises pour protéger l’unité spirituelle (vv. 2-3)

C)     Les bases bibliques pour vivre l’unité chrétienne (vv. 4-5): 

1)       Un seul Corps (l’église), 2)       Un seul Esprit, 3)       Une seule Espérance,

4)       Un seul Seigneur, 5)       Une seule Foi, 6)       Un seul Baptême,

7)       Un seul Dieu et Père 

D)     5 Dons-Ministères pour le développement du Corps (vv. 7-16) : apôtres, prophètes, évangélistes, pasteurs et enseignants.

E)       Leur objectif (vv. 12-13) : équiper le peuple de Dieu et l’amener vers la maturité spirituelle. 

 

Note: Dans le verset 8 Paul paraphrase le Psaume 68:18 pour montrer que Christ possède les qualifications nécessaires pour distribuer ces “dons” ou ministères à ses disciples. Ce psaume décrit probablement le retour du Roi David suite à une conquête militaire. C’est peut-être une allusion à l’incarnation et à l’ascension de Christ après avoir achevé Sa mission sur terre?

 

 II.                  UN NOUVEAU COMPORTEMENT / STYLE DE VIE (vv. 17-32) 

 

Veuillez noter le contraste entre la conduite des païens sans Christ et le style de vie des nouveaux croyants en Christ. 

 

CHAPITRE 5

 

Notre nouvelle identité dans notre conduite quotidienne

 

 

I. UNE TRANSFORMATION VISIBLE (vv. 1- 21) – Verset clé: 8

 

AUTREFOIS…TENEBRES…”                                              MAINTENANT VOUS ETES LUMIERE DANS LE SEIGNEUR”

 

II. LE MARIAGE AVEC CHRIST DANS NOS  COEURS (vv. 22-33)

 

 

a.     Les femmes se soumettent à leurs maris “comme au Seigneur” (vv. 22-24): une soumission volontaire au chef ; comparaison avec Christ et Son église.

 

b.     Les maris aiment leurs femmes “comme Christ a aimé l’Eglise…“ (vv. 25-33): amour, tendresse et respect réciproque.

 

 

A noter que Paul réaffirme l’intention initiale de Dieu par rapport au mariage (v. 31)

 

CHAPITRE 6:

 

Notre nouvelle identité dans nos relations sociales et dans le monde spirituel

 

I.                    DANS NOS RELATIONS FAMILIALES (vv. 1-4)

 

a)    Les enfants doivent obéir à leur parents et les honorer  “selon le Seigneur » ; il y a une promesse spécifique pour eux (vv. 1-3).

 

b)    Les pères doivent traiter leurs enfants avec respect, en les instruisant dans les voies du Seigneur (v. 4).

 

 

II.                  DANS NOS RELATIONS PROFESSIONNELLES (vv. 5-9)

 

a)    Les esclaves (serviteurs) doivent obéir à leurs maîtres … “comme à Christ…” (vv. 5-6)

 

b)    Les maîtres doivent traiter leurs serviteurs de la même manière (v. 9).

 

c)     L’attitude chrétienne (vv. 7-8).

 

 

III.                DES GUERRIERS DE LA FOI BIEN EQUIPES (vv. 10-18)

 

a)    Un double impératif pour les soldats chrétiens (vv. 10-11).

b)    La réalité de notre guerre: “les ruses du diable”, “dominations, autorités, prince des ténèbres, esprits méchants dans les lieux célestes, traits enflammés du malin” (vv. 11-12, 16).

c)     Toutes les armes de Dieu (vv. 13-19):

§         La ceinture de la vérité

§         La cuirasse de la justice

§         Les pieds du zèle (proclamation)

§         Le bouclier de la foi

§         Le casque du salut

§         L’épée de l’Esprit (la parole de Dieu)

§         La prière dirigée par l’Esprit

 

Doxologie finale: Paix, amour et grâce d’en haut (v. 23), vertus nécessaires pour vivre notre identité chrétienne!

 

 

 

 

 

11:35 Écrit par Pasteur Daniel Costanza | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.